Le Qatar inaugure officiellement son dernier stade pour la Coupe du monde

Huit stades accueilleront des matches de la Coupe du monde. (F. Faugère/L'Équipe)

À deux mois du début de la Coupe du monde, le Qatar a inauguré, ce vendredi, le dernier stade qui accueillera des rencontres de la compétition.

Le stade Lusail, dernière des huit enceintes de la Coupe du monde 2022 au Qatar, a été officiellement inauguré ce vendredi lors d'un match entre les clubs champions d'Arabie saoudite et d'Egypte, Al Hilal et Zamalek, dont le coup d'envoi a été donné à 21h heure locale.

La rencontre amicale, appelée Lusail Super Cup, est « le dernier test de la préparation d'un stade avant la Coupe du monde », a rappelé le directeur général du comité d'organisation, Yasir Al-Jamal.

Elle se joue à guichets fermés, selon les organisateurs. Le stade Lusail, à l'armature dorée, a une capacité de 80 000 places, soit la plus grande enceinte du tournoi.

lire aussi

La vente d'alcool au Qatar ne « sera pas différente » des autres Coupes du monde

Le stade de la finale du Mondial

Situé dans la nouvelle ville de Lusail, à 20 km au nord de la capitale, Doha, le stade accueillera dix rencontres, dont la finale de la Coupe du monde de football, la première à se tenir dans le monde arabe, du 20 novembre au 18 décembre. Le stade Lusail, dont la construction a coûté près de 700 M€, est inspiré « par le jeu d'ombres et de lumières qui caractérise la lanterne traditionnelle », précisent les organisateurs. « Sa forme et sa façade font écho aux motifs décoratifs des bols et autres récipients caractéristiques de l'âge d'or de l'art et de l'artisanat du monde arabo-musulman. »

Avant cette inauguration officielle, un match de Championnat du Qatar entre Al-Arabi et Al-Rayyan y avait été organisé le 11 août, ainsi qu'une soirée d'orientation à destination des 20 000 volontaires du Mondial, le 2 septembre.

lire aussi

Toute l'actualité football