Le Qatar veut claquer la porte, la solution est toute trouvée

Alors que la Ville de Paris n'a pas l'intention de mettre en vente le Parc des Princes, la direction du PSG étudie différentes options pour l'avenir. Plusieurs idées sont évoquées, et une nouvelle a été mentionnée par le maire de Joinville-le-Pont, Olivier Dosne. Ce lundi, il a détaillé son projet.

L'histoire débutée en 1974 entre le Parc des Princes et le PSG pourrait prendre fin dans les prochains mois. Et pour cause, un profond désaccord existe entre la Ville de Paris et la direction du club. Afin d'augmenter ses recettes et gagner en indépendance, le PSG souhaiterait devenir propriétaire de son stade. Mais la Ville de Paris n'a pas l'intention de céder l'enceinte. Par conséquent, les responsables de la formation envisageraient de quitter la capitale. Alors que la ville de Poissy s'est porté candidate, Olivier Dosne a évoqué un possible déménagement du PSG dans sa ville, à Joinville-le-Pont.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Le maire de Joinville-le-Pont se porte candidat

« J'ai un emplacement qui me fait rêver depuis longtemps, c'est de couvrir le bois de Vincennes, qui va de l'hippodrome à notre stade Jean-Pierre Garchery, on reste sur Paris et un peu comme le parc des Princes, il faudrait recouvrir le périphérique. Mais il faut que ce soit un projet écologique, il faudrait alors récupérer en terme de parking l'hippodrome de Vincennes qui est tout aménagé et en surface, il n'y…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com