Qualifications à Madrid : Paire et Humbert au 2e tour, pas Gaston et Mannarino

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Ugo Humbert a de nouveau battu Pablo Andujar. (N. Luttiau/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Des quatre Français engagés samedi au premier tour des qualifications du Masters 1000 de Madrid, seuls Ugo Humbert et Benoît Paire ont réussi à s'imposer.

Pour l'instant seulement deux dans le tableau final, l'un via son classement (Gaël Monfils), l'autre grâce à une invitation (Lucas Pouille), les Français auront dimanche l'occasion de doubler leur contingent dans le Masters 1000 de Madrid. Ugo Humbert et Benoît Paire ont en effet franchi samedi le premier tour des qualifications.

Pour Humbert (45e), il s'agissait de retrouvailles puisqu'il a battu l'Espagnol Pablo Andujar (82e) pour la deuxième fois en douze jours. Après son 6-4, 6-3 du premier tour à Barcelone, le 19 avril, le gaucher français est resté sur les mêmes bases, vainqueur 6-4, 6-2, samedi, à Madrid. Dimanche, il jouera sa place dans le tableau principal face au Sud-Coréen Kwon Soonwoo (71e).

Paire sur un court plein

Peu après, ce fut au tour de Benoît Paire (60e) de mettre fin à une série de cinq défaites d'affilée. Les quelque 1 800 places du court n°3 de la Caja Magica étaient occupées quand l'Avignonnais a validé samedi son ticket pour le second tour, face à l'Américain Brandon Nakashima, 76e ATP (6-0, 3-6, 6-3). L'ambiance était à la fiesta, surtout quand le public a porté le Français qui, après avoir mené 5-0 dans la dernière manche, a vu son adversaire passer à deux points de revenir à 4-5, service à suivre. Paire affrontera dimanche l'Argentin Federico Coria (52e), contre qui il a perdu deux fois en autant de confrontations.

Adrian Mannarino (68e) et Hugo Gaston (72e), dominés respectivement 6-4, 6-2 par le Serbe Dusan Lajovic (78e) et 6-1, 6-2 par le Bolivien Hugo Dellien (85e), ont tous les deux chuté d'entrée de qualifs.

lire aussi

Le tableau principal du Masters 1000 de Madrid

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles