Quatorze prolongations dans l'effectif du Racing 92 dont Chat, Imhoff, Le Garrec et Chavancy (officiel)

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
De gauche à droite : Henry Chavancy, Virimi Vakatawa, Camille Chat, Marc Andreu et Leone Nakarawa ( Luttiau/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le Racing 92 a annoncé mercredi la prolongation de quatorze joueurs de son effectif dont celle d'Henry Chavancy, de Nolann Le Garrec, de Camille Chat et Juan Imhoff.

C'est pratiquement une équipe entière qui a été prolongée par le Racing 92. Quatorze joueurs de l'effectif ont resigné leur contrat pour des durées différentes, a annoncé le club francilien, mercredi, dans un communiqué. Certains internationaux français, dont Camille Chat (2027), Henry Chavancy (2024), Eddy Ben Arous (2025) et Ibrahim Diallo (2025) font partie de cette liste.

Le jeune demi de mêlée Nolann Le Garrec est également reconduit (2025), comme la majeure partie des avants avec Ali Oz (2024), Guram Gogichashvili (2024), Hassane Kolingar (2025). Juan Imhoff (2024), Antoine Gibert (2024), Max Spring (2025), Baptiste Chouzenoux (2024) et Fabien Sanconnie (2024) poursuivent également l'aventure au Racing.

Enfin, l'ancien talonneur international français (83 sélections) Dimitri Szarzewski, actuel entraîneur en charge de la défense, a pour sa part prolongé jusqu'en 2024.

Le Racing 92 disputera son quart de finale de Coupe d'Europe face au club anglais de Sale, dimanche (16 heures) à l'Arena de Nanterre.

lire aussi

Jacky Lorenzetti et Laurent Travers sur l'avenir du Racing 92 : « On ne construit pas pour trois ans »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles