Quatre choses à savoir sur Gilles Moretton, le nouveau président de la FFT

Théo Gicquel
·1 min de lecture

• Il est le 4e ancien joueur à atteindre ce poste

A 63 ans, Gilles Moretton rejoint trois grands noms du tennis français. Sur les quinze présidents qu'a connus la FFT depuis 1920, ils ne sont que quatre à avoir disputé des tournois du Grand-Chelem et défendu les couleurs de la France en Coupe Davis : René Lacoste (président entre 1940 et 1943), Marcel Bernard (1968-1973) et Philippe Chatrier (1973-1993) et donc depuis samedi 13 février, Gilles Moretton.

Professionnel jusqu’en 1984, il stoppe sa carrière à 26 ans après avoir été champion de France – minimes, cadets et juniors – et finaliste de la coupe Davis 1982 perdue 4-1 face aux États-Unis. Finale qu’il n'a pas jouée puisque seuls Yannick Noah et Henri Leconte avaient foulé le court. Moretton avait atteint l’année précédente la 65e place mondiale, son meilleur classement en simple en carrière.

• Il a affronté Björn Borg à Roland-Garros

Entre 1978 et 1983, Gilles Moretton entre à dix reprises dans le tableau final de Grand-Chelems, principalement à Roland-Garros. Mais une seule fois il est parvenu à franchir les trois premiers tours. Lors de son deuxième Roland en 1979, Moretton atteint son meilleur résultat en accédant aux seizièmes de finale. ...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi