Les quatre Français en demi-finales des Mondiaux de pentathlon

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Valentin Belaud s'est qualifié pour les demi-finales individuelles. (Baptiste Pacquot/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Valentin Belaud, Brice Loubet, Christopher Patte et Valentin Prades se sont qualifiés mardi pour les demi-finales des Championnats du monde de pentathlon moderne à Alexandrie (Égypte).

Les quatre Français engagés aux Championnats du monde de pentathlon moderne, organisés à Alexandrie (Égypte) jusqu'au 31 juillet, se sont qualifiés mardi pour les demi-finales. Christopher Patte (7e, 1178 points), Valentin Prades (13e, 1176 points), Valentin Belaud (26e, 1166 points), champion du monde individuel 2016 et 2019, et Brice Loubet (35e, 1153 points) figurent parmi les trente-six pentathlètes qui ont obtenu leur billet.

lire aussi

Aux Mondiaux, le pentathlon moderne teste le format Paris 2024

Les demi-finales débutent mercredi par l'escrime (round bonus) et se poursuivront jeudi avec les épreuves de natation et de laser run (combiné tir-course à pieds) . Les dix-huit meilleurs seront qualifiés pour la finale samedi 30 juillet.

Les femmes entreront en lice mercredi. Trois Françaises sont engagées dans les qualifications, Élodie Clouvel, Rebecca Caustaudi et Jessye Gomesse.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles