Qu'est-ce que la Hopman Cup, cette compétition qui refait surface ?

Au programme du calendrier ATP et WTA bien qu'aucun point n'y soit distribué entre 1989 et 2019, la Hopman Cup est une compétition qui permettait de commencer la saison traditionnellement à Perth, en Australie. Ce tournoi qui se déroulait à cheval sur deux années permettait aux huit meilleures nations mondiales de s'affronter, avec un homme et une femme dans chaque équipe.

La Hopman Cup a connu sa dernière édition tout début 2019 avec la victoire de la Suisse de Roger Federer et de Belinda Bencic. Depuis, la compétition a été remplacée par l'ATP Cup dans un premier temps, qui ne regroupait que les hommes forcément, puis la United Cup en 2023, un autre tournoi mixte. La Hopman Cup avait ce petit côté exhibition et elle était plutôt appréciée des fans. Bonne nouvelle : la prochaine édition sera organisée cet été, en juillet, à Nice.

Une compétition mixte

Auparavant, les huit équipes sélectionnées étaient basées sur le classement mondial et sur les joueurs et joueuses souhaitant y participer. L'Australie, pays hôte, avait le droit à sa place. Les nations étaient réparties en deux poules et chaque équipe disputait trois matches à chaque confrontation : un simple hommes, un simple dames et un double mixte. Les premiers de chaque poule s'affrontaient donc en finale. La Hopman Cup a eu droit à la participation de plusieurs grandes stars. En 2019, lors de la dernière édition, Roger Federer et Serena Williams s'étaient même affrontés.

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com