Quin Snyder quitte son poste d'entraîneur du Utah Jazz

Quin Snyder a participé à six reprises aux play-offs avec Utah, en huit saisons. (USA Today/Presse Sports)

Après huit saisons sur le banc du Utah Jazz, Quin Snyder a quitté son poste dimanche soir. La franchise de Salt Lake City a été éliminée au premier tour des play-offs par Dallas (2-4).

Promis à une intersaison agitée après sa sortie de route précoce en playoffs, Utah vient de connaître une première secousse. Dimanche soir, la franchise de Salt Lake City a annoncé le départ de son coach Quin Snyder, après huit saisons sur le banc. L'ancien entraîneur-assistant des Los Angeles Lakers quitte son poste cinq semaines après l'élimination des siens au premier tour des play-offs, contre Dallas (2-4), pourtant privé de Luka Doncic pendant deux matches.

En huit saisons à Utah, Snyder a participé à six reprises aux play-offs et empoché 372 succès en saison régulière (contre 264 défaites), le deuxième total de l'histoire de la franchise derrière le légendaire Jerry Sloan (1 127 victoires entre 1988 et 2011). Arrivé en 2014, un an après la draft de Rudy Gobert, le coach a lancé le pivot des Bleus dans le cinq de départ dès la fin de sa première saison à Salt Lake City.

Trois demi-finales de Conférence en huit ans

Emmené par Gordon Hayward puis Donovan Mitchell après le départ de l'ailier pour Boston en 2017, Utah a atteint à trois reprises les demi-finales de Conférence (2017, 2018, 2021), sans jamais réussir à effacer cet obstacle pour se rapprocher de la finale NBA.

« Je suis certain qu'ils [les joueurs] ont besoin d'une nouvelle voix pour continuer de progresser. C'est tout. Il n'y avait pas de différence de philosophie [avec ses dirigeants] ou d'autre raison, a réagi Quin Snyder dans un communiqué du Jazz. Après huit ans, je sens qu'il est temps de passer à autre chose. J'ai pris du temps pour réfléchir après la fin de saison et être sûr que c'est la bonne décision. »

Selon ESPN, le départ de Snyder n'aurait pas été du goût de Donovan Mitchell, qui serait « surpris et déçu ». L'arrière All-Star avait signé une prolongation de contrat de cinq ans après la saison 2020, notamment pour rester auprès de son entraîneur.

lire aussi

Les résultats des playoffs de NBA

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles