Les réalisateurs TV de la F1 "ne font pas du très bon travail"

Fabien Gaillard

Lors du dernier Grand Prix de la saison 2019 de F1, à Abu Dhabi, plusieurs luttes qui ont trouvé leur dénouement dans les derniers tours n'ont pas été diffusées en direct par la réalisation TV, qui a préféré se concentrer tour à tour sur le duel pour le podium opposant Charles Leclerc et Valtteri Bottas et l'arrivée du vainqueur Lewis Hamilton. Dans le même temps, Sergio Pérez dépassait Lando Norris pour la septième place et Carlos Sainz s'emparait de la sixième place finale du classement pilotes grâce à son dépassement sur Nico Hülkenberg, lui octroyant le dernier point en jeu.


Lire aussi :

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Grosjean critique la réalisation TV des GP et soumet une idée

"C'est extraordinaire. Oui. Le problème c'est qu'ils ne le montrent pas à la TV. Je pense que les réalisateurs ne font pas du très bon travail. Mais la course en milieu de grille, c'est incroyable. C'est une discipline fantastique, mais les téléspectateurs seraient tellement heureux de voir une course comme ça : vous allumez la TV et vous ne savez pas qui va gagner la course. Vous arrivez pour les qualifications, et vous ne savez pas quelles vont être les écuries du top 5. C'est assez encourageant à voir. En tant que fan, j'adorerais voir ça."

Sainz a déclaré en septembre qu'il voulait agir au sujet du manque de visibilité des écuries du milieu de peloton. Interrogé par Motorsport.com, il espère en tout cas que des images comme son dépassement dans le dernier tour à Abu Dhabi seront "prochainement" plus diffusées, avant d'ajouter : "Si ce n'est pas le cas... Évidemment j'ai été déçu auparavant, je ne vais pas trop en parler mais je pense que tout le monde a évoqué cette lutte pour la sixième place pendant tout le week-end [à Yas Marina] et tout s'est joué dans le dernier tour, dans un des derniers virages et ils ne l'ont quand même pas montré à la TV. C'est bien sûr étrange que tout le monde mette en avant cette lutte pour la P6 et qu'à la fin personne ne les montre à la TV."

Une problématique que souligne également Günther Steiner, directeur de Haas : "Je pense que [la lutte du milieu de peloton] pourrait être un petit peu plus montrée parce que devant il ne se passe pas grand-chose et il faire voir au spectateur l'image globale car sinon vous ne comprenez pas vraiment pourquoi on le montre. Ça serait très bien s'ils pouvaient en montrer plus de notre point de vue."

À lire aussi