Réduite à 10 après l'exclusion de Skriniar, l'Inter Milan tombe contre Empoli

Henrikh Mkhitaryan et l'Inter concèdent déjà leur sixième revers de la saison en Championnat. (ItalyPhotoPress)

L'Inter Milan s'est inclinée devant Empoli (1-0), lundi au stade Giuseppe-Meazza, plombée par l'exclusion de Milan Skriniar avant la pause. Les Nerazzurri manquent l'occasion de reprendre la deuxième place de Serie A.

L'Inter Milan a joué deux matches en une seule soirée, ce lundi à Giuseppe-Meazza. La première partie, plutôt équilibrée, a duré jusqu'à la 40e minute. Instant choisi par Milan Skriniar pour tout enflammer avec un deuxième carton jaune, en raison d'un pied droit posé sur le crâne de son adversaire. Puis son agent, Roberto Sistici, a pris le relais à la mi-temps, Tele Nord relayant ses propos annonçant que le défenseur slovaque ne prolongera pas avec les Nerazzurri.

La deuxième période a forcément débuté dans un état d'esprit bien différent de la première, et tout s'est compliqué. Dominé par le douzième de Serie A, l'Inter a fini par craquer devant le jeune Tommaso Baldanzi, 19 ans, sur une jolie frappe du pied gauche depuis l'entrée de la surface (1-0, 66e). Preuve de la désorganisation des hommes de Simone Inzaghi, il a suffi de trois passes à Empoli pour parcourir 80 mètres et marquer.

Plus que trois points d'avance sur la sixième placeDos au mur, l'Inter a bien cherché à réagir, sans réussite. Edin Dzeko a manqué une énorme opportunité (75e), Stefan de Vrij a trouvé la barre transversale de la tête (77e), et Robin Gosens a frappé juste au-dessus de la cage (84e).

Comptablement, cette défaite coûte cher aux Nerazzurri, qui pouvaient reprendre la deuxième place du Championnat à l'AC Milan en cas de victoire. L'Inter reste donc troisième, seulement trois points devant la Lazio, sixième. Empoli en profite pour grimper à la neuvième position.

lire aussi : Le classement de la Serie A