Réforme des retraites : Une députée du Lot porte plainte après une coupure d’électricité dans sa permanence

Réforme des retraites : Une députée du Lot porte plainte après une coupure d’électricité dans sa permanence

Action - La permanence d’Huguette Tiegna, députée Renaissance du Lot, a été visée par une coupure d’électricité jeudi après-midi, en pleine manifestation contre la réforme des retraites

La CGT avait prévenu que jeudi, journée de mobilisation contre la réforme des retraites, des coupures d’électricité ciblées sur des communes d’élus favorables à la réforme pourraient avoir lieu. Les syndicalistes du Lot ont entendu cet appel puisque la permanence de la députée Renaissance, Huguette Tiegna, implantée dans le centre de Figeac, a été privée jeudi après-midi d’électricité, jeudi.

« La coupure est intervenue de 14 heures à 17h45, uniquement dans la rue où il y a ma permanence, la sous-préfecture, des commerces, dont une pharmacie et une boulangerie. C’est la permanence qui était ciblée, la CGT avait annoncé qu’ils allaient mener des actions », a-t-elle indiqué à l’AFP.

Dépôt de plaintes

L’élue a indiqué qu’elle allait déposer une plainte samedi, tout comme Enedis qui a confirmé la coupure. « Cela aurait pu mettre en danger des vies humaines, des personnes sous respirateur par exemple. Les commerçants sont en colère. Je condamne ce type d’action », a ajouté la députée dont la permanence a déjà fait l’objet de dégradations.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Réforme des retraites : Vous reprendrez bien un peu de « pédagogie » des réformes ?
Réformes des retraites : La gauche salue « une journée historique », nouvelle mobilisation le 31 janvier
Réformes des retraites : Après une très forte mobilisation, le gouvernement sous pression