Rémy Ebanega : "Un joueur qui se blesse au Gabon, il peut changer de métier"

SO FOOT
·1 min de lecture

Qui dit période de Covid-19, dit crise sociale dans le monde du football professionnel africain. Plus particulièrement au Gabon, où le championnat est suspendu depuis plus d'un an et demi, et où de nombreux joueurs ont dû se résoudre à mettre fin à leur carrière, faute de ressources financières. Président de l'Union des footballeurs gabonais, Rémy Ebanega fait le point, alors que la fédération, la Fégafoot, n'a pas intégré les joueurs professionnels dans la liste des bénéficiaires d'une seconde tranche d'aide financière de la FIFA, à hauteur de 500 000 dollars, et semble préférer "investir" dans la création d'une boutique officielle de produits dérivés...

Le 20 avril 2021, la fédération gabonaise, Fegafoot, a annoncé l'organisation de la distribution des fonds liés à la deuxième tranche de l'aide Covid-19 de la FIFA, pour un total de 500 000 dollars. Dans les bénéficiaires,…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com