Les Républicains : Tacle, passe décisive, CSC… On a suivi le débat entre Ciotti, Pradié et Retailleau

Les Républicains : Tacle, passe décisive, CSC… On a suivi le débat entre Ciotti, Pradié et Retailleau

récap - On vous résume le débat entre les trois candidats à la présidence LR, en mode football

Une bataille pour prendre la tête de la droite. Eric Ciotti, Aurélien Pradié et Bruno Retailleau sont candidats à la présidence Les Républicains. A environ 15 jours du Congrès du parti, les trois hommes ont débattu pendant près de deux heures sur le plateau de LCI, ce lundi soir. Vous avez préféré regarder la Coupe du monde de foot plutôt que l’émission politique ? Pas de souci, on vous fait un récap de la soirée (sans trop s’éloigner du ballon rond).

Le geste technique surprise : Pradié et les pompiers

C’est une tradition au début des débats télévisés, chaque candidat a eu une poignée de minutes pour se présenter. Bruno Retailleau a insisté sur la nécessité de « rassembler sur une ligne claire » sa famille politique, Eric Ciotti a expliqué aux adhérents LR qu’il était enfin temps « d’oser la droite ». Du très classique. Mais Aurélien Pradié a sorti un enchaînement technique plus surprenant. « Je suis le plus jeune, mais je suis aussi le seul aussi à avoir été maire. Des trois candidats, je suis aussi le seul à avoir été… sapeur-pompier volontaire. De cette expérience, j’ai appris le courage et le sens du collectif, cette volonté de faire les choses ensemble, au-delà des divisions qui ont tant coûté à la droite », a glissé le député du Lot. Personne ne s’y attendait. Joli.

Le tacle musclé : Macron fustigé sur l’immigration

(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Les Républicains : Bruno Retailleau veut « tout changer à droite : parti, méthode, logiciel »
Les Républicains : Pourquoi dézinguer Sarkozy est devenu le sport favori de la droite
Les Républicains : Ciotti, Pradié, Retailleau… Les forces et les faiblesses des candidats à la présidence