Sur les réseaux sociaux, la LFP joue les rabat-joies

·1 min de lecture

Toutes celles et ceux qui ont eu la chance de voire décoller ce ballon avant de le regarder atterrir dans le but messin ont vécu l'un des ces moments rares, de ces temps suspendus exceptionnels qui marquent l'histoire du ballon rond, comme lors de la reprise de Benjamin Pavard contre l'Argentine au Mondial 2018. À Saint-Symphorien, le Stéphanois Wahbi Khazri a inscrit le but de sa vie. Malheureusement pour lui, trop peu d'amoureux du foot ont pu contempler à travers le monde son bijou. Rien sur les différents comptes de la LFP, rien non plus sur ceux de Prime Vidéo, le diffuseur. La seule façon de voir Khazri lober Alexandre Oukidja de 68 mètres en replay était de télécharger l'application de Free. Un problème se pose de lui-même : comment expliquer qu'un tel geste n'ait pas immédiatement été repris sur les différentes plateformes où, finalement, une grande partie l'audience et du rayonnement de la Ligue 1 se joue aujourd'hui ? La première réponse…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles