• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Rétabli, Alfred Gomis postule contre Nantes

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Remis d'une fracture à une main, le gardien numéro un rennais Alfred Gomis devrait retrouver son poste pour les trois derniers matches de la saison.

Alfred Gomis s'était fracturé une main en ratant une sortie dans laquelle il avait percuté l'attaquant lyonnais Moussa Dembélé (4-2, à Lyon, le 13 mars), lui offrant un penalty, et Rennes n'était pas certain de récupérer son gardien numéro un avant la fin de saison. Mais le Sénégalais est redevenu opérationnel pour les trois derniers matches et selon la règle hiérarchique, il est appelé à jouer le triptyque final Nantes (mercredi)-Marseille (samedi)-Lille (le 21 mai). Avec un enjeu fort pour les Bretons, à la lutte pour la deuxième place, et la nécessité d'avoir un dernier rempart à la hauteur.

lire aussi

Bruno Genesio (Rennes) : « Face à Nantes, on s'attend à un derby très engagé »

En l'absence de Gomis (28 ans, sous contrat jusqu'en 2025), c'est le gardien recruté comme numéro trois en début de saison Dogan Alemdar (19 ans, 2026) qui a assuré l'intérim, puisque Romain Salin, le numéro deux (37 ans, 2024), était encore blessé quand Gomis a dû céder sa place. Mais quand Salin a été rétabli en avril, Alemdar est resté dans le but, passant donc numéro deux.

Pour la fin de saison, l'expérience prime

À son âge, dans une saison de découverte d'un nouveau Championnat et après un premier intérim durant la CAN en l'absence de Gomis (Salin blessé), le Turc a eu le mental pour s'affirmer, s'illustrant notamment en huitième de finale retour de Ligue Europa Conférence contre Leicester (2-1, le 17 mars). S'il avait été fébrile contre Monaco (2-3, le 15 avril), il s'était montré à son avantage à Strasbourg malgré le revers (1-2, le 20 avril) et déterminant lors du dernier match contre Saint-Étienne (2-0, le 30 avril).

Le statut et l'expérience de Gomis, qui était avec les titulaires, vendredi, dans une opposition en public, le remettent en jeu pour Nantes. Le Sénégalais a laissé des réserves, cette saison comme la précédente, sur son jeu au pied et aérien et la lecture du jeu. Et l'impression qu'il n'a pas été assez décisif dans une équipe dont la meilleure défense est l'attaque. Mais sa personnalité n'est sans doute pas complètement étrangère à la co-meilleure défense de L1 (avec le PSG, l'OM et Monaco, 36 buts encaissés), comme l'éclosion Alemdar (22 matches pour le Sénégalais, 12 pour le Turc).

Gomis doit en tout cas tenter de finir fort alors que la question d'un nouveau profil de numéro 1 pourrait se poser en vue de la saison prochaine à Rennes. Alemdar, lui, a des chances de repartir comme numéro deux, avec un air de futur numéro 1.

lire aussi

Le classement de Ligue 1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles