Rabah Madjer condamné à six mois de prison ferme

Rabah Madjer en 2015. (J.-L. Fel/L'Équipe)

L'ex-attaquant vedette de l'équipe d'Algérie et du FC Porto a été condamné par un tribunal d'Alger pour des malversations comptables.

Rabah Madjer, 63 ans, a été condamné jeudi à Alger à six mois de prison ferme pour des malversations comptables, selon la presse locale citée par l'AFP. Il risquait dix-huit mois de prison.

L'ex-attaquant vedette de l'équipe d'Algérie et du FC Porto, qui possédait deux journaux, aurait continué à encaisser des chèques de publicité publique de l'Agence nationale d'édition et de publicité (ANEP) un an après la fermeture des deux publications.

Madjer, qui a aussi dirigé à plusieurs reprises la sélection nationale, a été condamné par un tribunal d'Alger pour de « fausses déclarations » comptables, les autres poursuites pour « faux et usage de faux » et « escroquerie » ayant été abandonnées. Son co-accusé et lui ont dix jours pour faire appel.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles