Rabiot, Ott, Emery... : les réactions après Avranches-PSG

C'est un sentiment de satisfaction et de fierté qui a dominé dans les deux camps après le succès logique du PSG contre Avranches (0-4), mercredi.

Adrien Rabiot (milieu de terrain du PSG) :  "C'est bien Monaco. C'est bien pour nous de les affronter encore une fois. Leur mettre la pression. C'est le meilleur tirage qu'on pouvait avoir. Je ne sais pas si on a pris un ascendant psychologique sur eux. On n'est pas dans leurs têtes. Si on joue avec la même détermination qu'en Coupe de la Ligue, on remportera la compétition (...) Ca s'est bien passé ce soir. Ils ont joué le jeu. C'était compliqué de se mettre en route. Par la suite, ça s'est bien passé. On a mis pas mal de buts. Le coach a pu donner du temps de jeu à pas mal de joueurs (...) Barcelone, c'était un poids mais c'est assez loin tout ça. On vit bien. Et la finale victorieuse nous a bien aidés. En championnat, on avance bien aussi (...) En France, on est assez dur avec le PSG. Mais il faut rester concentré et ne pas écouter ce qui se dit".

Damien Ott (entraîneur d'Avranches) : "Quand une équipe de National joue son maintien contre le PSG 4-0 ça reste mémorable. On ressort heureux, fiers de notre parcours. On ne va pas retenir le score brut de ce match-là, on va simplement retenir qu'on était en quarts de finale contre le PSG et ça nous procure beaucoup de joie. Quelle que soit l'évolution du score et quels que soient les buts qu'on a pris, les garçons ont tout toujours essayé de jouer et n'ont pas lâché. Il s'agissait de ne pas prendre une fessée, 4 c'est honorable, allez merci et on rentre chez nous... C'est quelque chose qui vous remue les tripes. C'est incroyable de vivre de tels moments quand on n'a pas l'occasion de les vivre. Je retiens surtout cette force d'un stade, les clameurs d'un public de 20.000 personnes qui vous poussent et qui sont là pour faire la fête. La plus grande victoire, c'est d'avoir été ici". 

Unai Emery (entraîneur du Paris SG) : "Félicitations à Avranches qui a fait un bon parcours. La première mi-temps, ils ont joué avec beaucoup d'envie et pour nous, ce n'était pas facile à jouer et de démontrer notre supériorité. Mais je crois que le premier but a permis à l'équipe d'avoir une meilleure mentalité pour fermer (le match) et ne pas concéder la surprise à Avranches".

Alphonse Areola (gardien du PSG) : "On a fait les choses bien ce soir... Le premier but, on a mis du temps à le marquer, ça nous a libérés. Sur les contres ils étaient assez dangereux, ils l'ont montré plusieurs fois. Le fait d'enchaîner en deuxième et de mettre des buts, ça nous a permis de dérouler. On a fait le travail.  Ce soir, je me suis bien senti, à chaque fois qu'on me donne du temps de jeu, j'essaye de donner mon maximum, c'était à l'image de l'équipe. On me donne du temps de jeu et je joue, on verra la saison prochaine, c'est une autre histoire (...) Depuis le début 2017 on est sur une bonne dynamique, pas que sur ces dernières semaines. A nous de continuer".

Blaise Matuidi (milieu du PSG) : "Hatem Ben Arfa a toujours été bien dans sa tête. On connait son talent. Il l'a démontré ce soir. A lui de continuer à travailler, comme il le fait au quotidien. Saisir sa chance lorsqu'elle s'offre à lui".

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages