Rachat de l'OM - Mohamed Ayachi Ajroudi : "Je laisse le temps à M. McCourt, et je vais lui dire qu'on est prêt, mais qu'on n'est pas pressé"

France tv sport
·1 min de lecture

Après Mourad Boudjellal, c'est au tour de Mohamed Ayachi Ajroudi de faire le tour des médias. Dans une interview accordée à La Provence ce vendredi, l'homme d'affaires franco-tunisien avoue que son dossier de rachat de l'Olympique de Marseille est bel et bien sérieux. Il a également affirmé que des discussions avaient commencé.

Un tour de table équilibré entre actionnaires

"Je serais parmi les actionnaires. Le capital a été réparti équitablement, de manière équilibrée. On veut que ce projet dure dans le temps, et pas vendre le club deux ou trois ans plus tard. Si vous avez un actionnaire majoritaire, il peut vendre du jour au lendemain pour n'importe quelle raison, politique ou autre. Ce n'est pas notre objectif. On ne veut pas faire quelque chose qui soit remis en question car on n'aurait pas eu d'autorisation pour faire un programme immobilier ou on n'aurait pas pu acheter le stade. On veut un tour de table équilibré, où personne ne peut prendre de décision sans l'autre."

Des discussions entamées

"Vous pensez qu’on s’est lancé dans cette aventure sans avoir entamé la moindre discussion ?", questionne-t-il. "Le temps, c’est de l’argent. Je n’arrive peut-être pas à...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi