Racing 92: Ali Williams condamné pour achat de stupéfiants

L'ex-star du rugby néo-zélandais, Ali Williams, arrêtée en possession de cocaïne en février à Paris, avec l'ex-international australien James O'Connor, a été condamné mercredi à 1 500 euros d'amende par la justice française pour "acquisition et détention de stupéfiants".

Ali Williams s'est présenté devant le tribunal dans le cadre d'une procédure de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (plaider-coupable) qui a été homologuée par le tribunal. Le joueur a été mis à pied "de manière conservatoire" par le Racing 92 qu'il avait rejoint en 2016. Le club francilien avait annoncé le 10 mars qu'il serait "licencié bientôt".    

>> Arrêté en possession de cocaïne, Ali Williams s'excuse 

James O'Connor, qui jouait lui à Toulon, s'est déjà vu notifier une amende pour "usage" de drogue dans le cadre d'une ordonnance pénale. Il a fait son retour fin mars à l'entraînement au stade Mayol. Cette affaire a profondément choqué en Nouvelle-Zélande, où une partie de la presse s'est déchaînée contre l'ancien enfant chéri du rugby national, sport considéré comme une véritable "religion" dans le pays.

>> Top 14: Ali Williams et James O'Connor en garde à vue pour détention de cocaïne

O’Connor contrôlé positif à la cocaïne

Selon les enquêteurs, Ali Williams est celui qui avait acheté la drogue. Il a été contrôlé négatif à la cocaïne. James O'Connor a été contrôlé positif, mais n'est pas impliqué dans la transaction. Selon une source policière, les deux hommes semblaient fortement alcoolisés au moment des faits. Le revendeur a dit aux enquêteurs avoir fourni de la cocaïne aux joueurs pour 180 euros.        

...Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages