Racing 92: Labit s’excuse pour son dérapage sur Altrad

Deux jours après violemment attaqué Mohed Altrad à la suite de la défaite du Racing 92 contre Montpellier (54-3), Laurent Labit a présenté ses excuses.

Laurent Labit admet avoir "perdu son sang-froid". Dans un communiqué de presse intitulé "un entraîneur ne devrait pas dire ça", le coach du Racing 92 s’excuse ce lundi d’avoir gravement mis en cause Mohed Altrad après la lourde défaite contre Montpellier (54-3) samedi.

A lire aussi >> Top 14: Montpellier humilie le Racing dans le match en retard de la discorde

"Des propos déplacés"

"Ma réaction était excessive, lance le technicien de 48 ans. Je tiens à revenir sur les propos que j’ai tenus sous le coup de la déception et du désarroi devant l’incapacité de mon équipe à hausser son niveau de jeu à une hauteur suffisante pour rivaliser avec les meilleurs (…) Je souhaite dire à tous les amoureux du rugby que je regrette sincèrement d’avoir laissé ma passion m’entraîner au-delà de mon champ de compétence et de responsabilité (…) Pour ces propos déplacés, je présente mes excuses à toutes les personnes que j’ai pu choquer ou blesser ainsi qu’à mon club, le Racing 92, qui n’a pas à subir les conséquences de mes écarts de langage et mon manque de self-control."

A lire aussi >> Laurent Labit: "Altrad a acheté la Fédération"

Après la défaite, Labit avait jugé que le club francilien se retrouvait "au milieu de la guerre entre la Fédération et la Ligue" avant de se lâcher complètement : "Altrad a acheté la Fédération, le maillot en particulier, et une partie de...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages