Racing Point : Mercedes n'est pas inquiet, donc nous ne le sommes pas

Fabien Gaillard
motorsport.com

Même si l'écurie est celle qui a le plus roulé lors des essais hivernaux et même si les moteurs Mercedes ont, dans leur ensemble, engrangé le plus de kilomètres au total, des doutes pèsent sur la fiabilité de l'unité de puissance allemande. Plusieurs problèmes rencontrés par Williams et l'écurie d'usine ont perturbé les tests et obligé à des changements de blocs. 

Cependant, alors que Mercedes et , troisième structure équipée par l'Étoile, n'a pas subi de souci notable mais est évidemment attentive à une situation qui n'est pas vraiment venue de nulle part.

Lire aussi :

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Stats Barcelone - Le bilan détaillé des essais hivernaux 2020Hamilton affiche sa confiance en Mercedes malgré des soucis moteur

"Je pense que HPP [High Performance Powertrains, le département moteur de Mercedes] a conscience des problèmes de ces dernières semaines et a mis en place des mesures de sécurité", a ainsi expliqué Andy Green, le directeur technique de Racing Point. Certaines sources ont rapporté que, lors de la seconde semaine des essais de Barcelone, la puissance des V6 turbo hybrides avait été limitée pour éviter les pannes.

"Ils nous ont dit qu'ils n'étaient pas inquiets, donc nous ne sommes pas inquiets", ajoute Green. "Nous pensons être en bonne position à Melbourne. Ce sont les tests, c'est fait pour ça... Je crois [qu'il s'agit juste] de problèmes de jeunesse. Ils ont eu des problèmes avec des lots, mais je pense qu'ils étaient tous connus. Il n'y a pas de problème inconnu, ce sont des problèmes connus qu'ils ont corrigé."

Quant à , pilote junior de Mercedes et pensionnaire Williams, il a déclaré : "Je ne fais que piloter. Je laisse ça aux gars de Mercedes. Ce n'est évidemment pas idéal, mais Mercedes est en train de repousser les limites, et je suis sûr qu'ils vont tout analyser."

À lire aussi