Quand le racisme glisse sur les réseaux sociaux

SO FOOT
·1 min de lecture

" Sale négro ", " l'ASSE est un club de race blanche " ou encore " Chalalalala, rentre chez toi ! " Voilà la teneur de ce qu'a reçu Denis Bouanga, l'attaquant des Verts, sur son compte Snapchat la vieille de la victoire de Saint-Étienne à Nîmes (2-0), début avril. Un Snap éphémère pris par plusieurs membres des Magic Fans 1991 dans le local du groupe ultra mythique de Sainté qui se revendique apolitique. Profondément choqué, l'international gabonais a capturé la séquence avant de la montrer à ses coéquipiers. S'il n'a pas souhaité rendre l'extrait public, le meilleur buteur des Verts a réclamé des sanctions exemplaires. Couverts de honte, les Magic Fans ont réagi dans un communiqué et ont annoncé que les auteurs de la vidéo avaient été exclus. Lors du match suivant face à Bordeaux (4-1), les Green Angels,…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com