Racisme, homophobie, jeux olympiques : Avant Zidane, les pires sorties de route de Le Graët

Noël Le Graët est au cœur de l'actualité depuis dimanche soir et sa sortie remarquée sur Zinédine Zidane. Un nouveau dérapage, qui s'ajoute à une longue liste. Car le président de la Fédération française de football n'est pas à son coup d'essai. Ces dernières années, plusieurs de ses propos ont créé la polémique. Voici une compilation.

Président de la FFF, Noël Le Graët a touché à Zinédine Zidane. « Zidane au Brésil? Je n'en ai rien à secouer, il peut aller où il veut! Il peut aller où il veut, dans un club... sélection, j'y crois à peine en ce qui le concerne. Si Zidane a tenté de me joindre? Certainement pas, je ne l'aurais même pas pris au téléphone. Pour lui dire de chercher un autre club? Faites-lui une émission spéciale pour qu'il trouve un club ou une sélection » a déclaré le responsable au micro de RMC ce samedi. Une sortie, qui ne passe pas. Face au tollé, Le Graët a présenté ses excuses ce lundi, mais les polémiques s'enchaînent pour le responsable, âgé aujourd'hui de 81 ans.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« Je m’en fous des JO »

En 2016 par exemple, Noël Le Graët avait surpris en montrant son dédain vis-à-vis des Jeux Olympiques de Paris. Lors d'une réunion du bureau de la LFP, le dirigeant avait déclaré : « Je m’en fous des JO. C’est en 2024, c’est loin » avait-il confié avant d'ajouter que l'organisation de cette compétition demandait beaucoup…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com