Racisme: l’Hellas Vérone bannit le chef des ultras jusqu'en 2030 après ses propos sur Balotelli

L’Hellas Vérone a pris une première mesure forte. Le club italien a annoncé sa décision de bannir jusqu'en 2030 le chef de ses ultras. Luca Castellini a tristement fait parler de lui après les incidents racistes survenus ce week-end lors de la rencontre entre l’Hellas Vérone et Brescia, où Mario Balotelli, évoluant dans le deuxième club cité, a souhaité quitter le terrain après avoir entendu des cris de singe venant de la tribune des ultras.

Au lendemain de ce match,...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi