Racisme: l’Hellas Vérone bannit le chef des ultras jusqu'en 2030 après ses propos sur Balotelli

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L’Hellas Vérone a pris une première mesure forte. Le club italien a annoncé sa décision de bannir jusqu'en 2030 le chef de ses ultras. Luca Castellini a tristement fait parler de lui après les incidents racistes survenus ce week-end lors de la rencontre entre l’Hellas Vérone et Brescia, où Mario Balotelli, évoluant dans le deuxième club cité, a souhaité quitter le terrain après avoir entendu des cris de singe venant de la tribune des ultras.

Au lendemain de ce match,...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles