Racisme, Mbappé... Le Graët sanctionné, un gros regret affiché

Les sanctions sont tombées. Noël Le Graët et Florence Hardouin ont été mis à pied par le comité exécutif de la Fédération française de football. Une décision saluée par de nombreuses associations luttant contre le racisme. Pour rappel, l'homme de 81 ans avait indiqué que le phénomène raciste n'existait pas ou peu dans le football, ce qui avait irrité Kylian Mbappé.

Le dérapage de trop pour Noël Le Graët. Le président de la FFF a été mis à pied, tout comme Florence Hardouin, la directrice générale, après ses propos jugés méprisants à l'égard de Zinédine Zidane. Comme annoncé par le10Sport.com en exclusivité, un lobbying important s'est mis en place afin de hisser Michel Platini au sommet du football français. En attendant, la décision de mettre Le Graët en retrait a été saluée unanimement, notamment par SOS Racisme.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« C’est dommage qu’il ait fallu attendre cet épisode pour en arriver là »

« C’est dommage qu’il ait fallu attendre cet épisode pour en arriver là, mais on ne peut qu’accepter la décision du comex et s’en féliciter. Ça correspond à ce que nous demandions depuis longtemps. Nous saluons déjà cette première décision qui ira, on l’espère, jusqu’au bout du processus qui est de mettre fin définitivement au rôle de président de la FFF de Noël Le Graët. On espère que c’est le début d’une nouvelle ère pour la FFF notamment…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com