Rafael Nadal remporte son dernier match de poule pour l'honneur face à Casper Ruud

Nadal s'est imposé pour l'honneur ce jeudi au Masters de Turin. (M. Rana/IPP/Presse Sports)

Déjà éliminé, Rafael Nadal s'est imposé contre Casper Ruud (7-5, 7-5) ce jeudi, pour le dernier match de poule du Masters.

Après deux défaites dans ce Masters de Turin, Rafael Nadal était déjà éliminé. Mais un champion ne meurt jamais et ce jeudi contre Casper Ruud, l'Espagnol l'a prouvé en battant le Norvégien (7-5, 7-5). Plus tranchant que face à Félix Auger-Aliassime et Taylor Fritz, il a su saisir les opportunités qui se présentaient à lui pour faire la différence. Déjà qualifié, Casper Ruud a lui semblé bien en dedans et crispé pour ce dernier match de poule.

lire aussi : Le film du match Nadal - Ruud

Les deux sets ont connu un scénario similaire. Un bras de fer de serveurs jusqu'à 5-5, et puis Casper Ruud qui craque et cède sa mise en jeu, permettant à Nadal de remporter le premier set puis la rencontre. Moins solide que lors des deux premiers matches, le finaliste de Roland Garros et de l'US Open en 2022 n'a pas pesé sur la rencontre comme depuis le début de la semaine.

À l'inverse, « Rafa » a un peu retrouvé cette fameuse gifle de coup droit qui le caractérise. Plus en jambes, le Majorquin a su accéléré les coups de son adversaire pour le mettre en difficultés, avec un jeu de jambes moins emprunté que lors des deux premières sorties. C'est sa première victoire depuis qu'il est devenu papa. Questionné après le match sur la difficulté qu'engendre la parentalité, Nadal a répondu: « Ce n'est pas difficile. C'est chouette de jouer contre les meilleurs joueurs mais il y a de très belles choses qui arrivent dans la vie. Maintenant, je vis les choses comme un papa », a-t-il rétorqué avec un large sourire sur son visage. Une victoire qui va faire du bien à celui qui compte 22 victoires en Grand Chelem avant 2023.

Ruud toujours bredouille face au top 3 mondialCasper Ruud, déjà qualifié en demi-finales, pouvait s'assurer la première place du groupe vert. Mais désormais, Taylor Fritz et Félix Auger-Aliassime peuvent lui ravir le leadership de la poule et avoir un tirage plus clément en demies. Un enjeu sous-jacent pour lui était d'enfin battre un joueur du top 3 mondial et mettre fin à la série de 7 défaites face à un membre du top 3. Ce ne sera pas encore pour cette fois, et ça fait désormais 8 défaites. Cette défaite n'est pas alarmante, mais simplement signe qu'il ne faudrait pas se relâcher pour espérer aller le plus loin possible dans le tournoi turinois.

lire aussi : Le tableau du Masters

Nadal réagit au retour prévu de Djokovic à Melbourne

lire aussi : L'actualité du tennis