Rafael Nadal s'incline face à Cameron Norrie lors de la United Cup

Rafael Nadal lors du dernier du Paris Masters. (P. Lahalle/L'Équipe)

Alors qu'il défendra son titre à l'Open d'Australie dans quelques semaines, Rafael Nadal s'est incliné ce samedi à Sydney lors de la United Cup face au Britannique Cameron Norrie en trois sets (3-6, 6-3, 6-4).

C'est toujours mieux de commencer par une victoire, même quand on s'appelle Rafael Nadal. En pleine préparation pour l'Open d'Australie (16-29 janvier) où il défendra son titre, l'Espagnol aux 22 trophées en Grand Chelem s'est incliné ce samedi face à Cameron Norrie (14e mondial) dans le cadre de la rencontre Espagne-Grande-Bretagne en United Cup.

lire aussi : Tournoi entre nations, équipes mixtes, 18 nations : la United Cup, comment ça marche ?

Bien lancé dans le premier set, remporté 6-3, Nadal (n°2 mondial) a ensuite été débordé par le Britannique qui s'est adjugé les deux autres manches (6-3, 6-4), pour battre pour la première fois de sa carrière l'ogre espagnol (en 5 tentatives).

« C'était assez fou..., a déclaré Norrie lors de son entretien sur le terrain. Je pensais au fait que je n'avais jamais gagné de set contre lui auparavant, je voulais d'abord faire ça et je devais rester super patient. C'était un match super physique. J'ai vraiment apprécié, c'était énorme de le battre enfin. C'est une excellente façon de terminer l'année. »

Nadal défait mais pas (encore) retraitéLe Majorquin a refusé d'évoquer sa retraite en conférence de presse après sa défaite, et c'est avec un brin d'amertume qu'il a répondu aux journalistes. « J'ai perdu mon match. C'est tout, non ? Chaque fois que je viens à une conférence de presse, il me semble que je dois prendre ma retraite. Vous êtes donc très intéressé par ma retraite. Je veux dire, ce n'est pas le cas pour le moment », a déclaré Nadal. « Quand le jour arrivera, je vous le ferai savoir, les gars. Ne continuez pas avec la retraite, car je suis ici pour continuer à jouer au tennis. »

lire aussi : Zverev s'incline face à Lehecka pour son retour