Raheem Sterling, le détonateur anglais

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Un gros quart d'heure. C'est le temps qu'il a fallu à Raheem Sterling pour tester une première fois Manuel Neuer, pour la première des quatre frappes cadrées de l'Angleterre face à l'Allemagne. Un bel enroulé de l'entrée de la surface sur lequel le portier du Bayern se détend bien. Surtout, une première cartouche pour des Three Lions jusqu'alors asphyxiés et qui commencent à gagner leurs premiers duels de la partie et toucher quelque peu le ballon. Pendant de longues minutes, l'ailier de Manchester City sera le principal pourvoyeur de danger dans le camp de la Mannschaft, Harry Kane décidant de garder sa cape d'invisibilité pour mieux surgir dans les dernières minutes, tandis que Bukayo Saka n'avait pas les jambes aperçues face aux Tchèques.

51 ans plus tard


Dans une rencontre longtemps gagnée par l'ennui malgré une quantité impressionnante de talent disposée aussi bien sur le pré que sur le banc,…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles