Rallye - ChF - Rouergue - Bonato peut recoller

L'Equipe.fr
L’Equipe
Vainqueur à Rodez l'an passé, Yoann Bonato peut profiter du forfait de Bryan Bouffier pour revenir à hauteur au Championnat.

Rallye - ChF - Rouergue - Bonato peut recoller

Vainqueur à Rodez l'an passé, Yoann Bonato peut profiter du forfait de Bryan Bouffier pour revenir à hauteur au Championnat.

Vainqueur à Rodez l'an passé, Yoann Bonato peut profiter du forfait de Bryan Bouffier pour revenir à hauteur au Championnat.Un seul être vous manque et... tout est relancé. La blessure de Bryan Bouffier au rallye d'Ypres, il y a quelques jours, relance quelque peu le Championnat de France. En cas de victoire, Yoann Bonato (Citroën C3 R5), brillant vainqueur à Rodez l'an dernier face au néo-zélandais Hayden Paddon, pourrait recoller au classement et revenir à deux points du pilote drômois que l'on espère revoir à la rentrée.Victime d'un abandon sur panne mécanique au rallye Vosges - Grand Est, Bonato part comme grand favori au Rouergue, eu égard à sa formidable performance de 2017. Mais la fiabilité de la C3 R5 sera le principal point d'interrogation dans les traditionnelles conditions extrêmes de chaleur de cette épreuve. Un rallye qui est habituellement cassant et impitoyable pour les machines.Face à lui, on ne retrouvera pas non plus Jérémi Ancian, à court de budget. C'est donc une nouvelle fois Quentin Giordano (Hyundai i20 R5) qui s'annonce comme le principal rival de Bonato, ainsi que Quentin Gilbert (Skoda Fabia R5), troisième ici en 2014.Roché, Marty et Da Cunha ont gagné iciPierre Roché, troisième au classement du Championnat (avec 82 points, contre 107 à Bonato et 150 à Bouffier), sera à l'affut d'un joli coup au volant de sa Skoda Fabia du Team FJ. Ce rallye a été le théâtre de sa seule victoire à ce niveau, en 2011, mais aussi d'une terrible sortie de route en 2016. Le Tourangeau visera aussi un beau résultat au Trophée Michelin dont il est leader.Côté outsiders, on citera les deux "locaux", anciens vainqueurs de l'épreuve, Jean-Michel Da Cunha (DS3 R5) (1er en 2015) et Olivier Marty (Skoda Fabia R5) (1er en 2014 et 2016), ainsi que l'expérimenté Eric Mauffrey (Skoda Fabia R5), le quasi-local Jordan Berfa (Hyundai i20 R5), dont on attend enfin un déclic, le baroudeur Ludovic Gal (Skoda Fabia R5) ou encore Laurent Pellier, au volant de sa viellissante Peugeot 208 T16 R5.On observera également le duel sous haute tension en GT+ entre Nicolas Ciamin (Abarth 124 Rally) et Patrick Rouillard (Porsche 997 GT3 Cup), le retour de Frédéric Raynal (Ford Escort WRC), ainsi que la Peugeot 208 Rally Cup - avec Yohan Rossel en grand favori pour une quatrième victoire d'affilée - et le Trophée Renault Clio R3T, dans lequel Florian Bernardi est également invaincu cette saison.

À lire aussi