Rallye - ChF terre - Du beau monde en Lozère pour la troisième étape du Championnat de France terre

·2 min de lecture

La troisième étape du Championnat terre, qui se déroule ce week-end autour de Mende (Lozère), a fait le plein en termes d'engagés. Ils sont nombreux à viser la victoire et à prétendre au titre en fin de saison.

La troisième des cinq manches du Championnat de France des rallyes terre se dispute ce week-end autour de Mende. La dixième édition de ce rendez-vous lozérien a fait le plein, avec 136 équipages engagés (moderne et VHC). Parmi eux, plusieurs jouent la victoire et le titre en fin de saison.

À commencer par le leader du Championnat, Benjamin Clémençon (Hyundai i20 R5), vainqueur au Castine et troisième à Langres, fort de 70 points au classement provisoire. Cyrille Féraud (Citroën C4 WRC), 65 pts, Paul Lamouret (Mitsubishi Lancer Evo IX), 49 pts, Jean-Marc Manzagol (Hyundai i20 R5) et Maxime Potty (Ford Fiesta Rally2), 48 pts, seront également de la partie.

Mathieu Franceschi en C3 Rally2
Mais on surveillera attentivement Mathieu Franceschi, 46 pts marqués avec une Peugeot 208 Rally4 deux roues motrices, engagé ici sur une Citroën C3 Rally2 et qui, du coup, jouera la victoire sur les terres où son frère Jean-Baptiste s'était imposé il y a un an, remportant du même coup le titre.

Quant aux deux favoris du début de saison, Stéphane Consani (43 pts) et Léo Rossel (37 pts), tous deux au volant de Ford Fiesta Rally2, ils n'ont plus aucun droit à l'erreur. Le premier, vainqueur à Langres après son abandon au Castine, et le second, deuxième au Castine avant de renoncer à Langres, devront marquer de gros points lors des trois dernières étapes s'ils veulent encore prétendre au sacre.

lire aussi
Toute l'actualité de l'auto-moto

Sur ce Terre de Lozère, Arnaud Mordacq et Matthieu Margaillan (Skoda Fabia R5), Eric Rousset (C4 WRC) ainsi qu'Emmanuel Gascou, qui a troqué sa Peugeot 207 S2000 pour une C3 Rally2, seront également de sérieux prétendants à la victoire, à défaut de pouvoir encore viser le titre.

À noter que l'épreuve lozérienne, avec ses 142,4 km chronométrés en deux étapes (deux boucles de 3 ES samedi, 2x2 ES dimanche), accueille aussi les candidats au Renault Clio Trophy France terre et au Championnat de France junior.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles