Rallye - ERC- Açores - Kajtetanowicz veut aller chercher un troisième titre d'affilée

L'Equipe.fr
Le Polonais Kajetan Kajetanowicz, champion en 2015 et 2016, repart en ERC. Il aura néanmoins fort à faire pour réussir son pari d'un troisième titre de rang, car les prétendants sont nombreux.

Le Polonais Kajetan Kajetanowicz, champion en 2015 et 2016, repart en ERC. Il aura néanmoins fort à faire pour réussir son pari d'un troisième titre de rang, car les prétendants sont nombreux.Avec 28 voitures de la classe R5 engagées, le rallye des Açores qui débute ce soir et ouvre la saison ERC 2017 s'annonce palpitant. Outre son tracé magnifique - notamment la célèbre spéciale de Sete Cidades courue sur la crête d'un volcan - et sa météo capricieuse, cette épreuve promet une belle bagarre pour la victoire entre de nombreux pilotes ambitieux.A commencer par le double champion en titre, le Polonais Kajetan Kajetanowicz (Ford Fiesta R5), deux fois sur le podium ici mais jamais victorieux (2e en 2015, 3e en 2016). Après une campagne 2016 difficile (une seule victoire) mais finalement fructueuse, il repart pour un triplé historique (l'Italien Lucas Rossetti et le Polonais Sobieslaw Zasada ont également trois titres mais pas consécutivement). « La saison dernière a prouvé qu'il ne faut pas se reposer sur ses lauriers, on doit travailler dur pour gagner, dit-il. Avoir la possibilité de remporter pour la troisième fois d'affilée le titre européen représente un défi unique. C'est une énorme motivation. »Lukyanuk ambitieuxFace à lui, on retrouvera principalement le Russe Alexey Lukyanuk (Ford Fiesta R5), vice-champion d'Europe 2016 avec deux victoires. « Nous repartons en ERC avec pour objectif de nous battre pour la victoire, avoue-t-il. Nous avons essayé de nous engager au niveau mondial mais ces projets dépendaient du soutien de nos partenaires. Cela n'a pas pu se faire, mais nous avons au moins pu être au départ d'une manche du WRC 2 (11e de la catégorie en Suède) et nous avons décidé de repartir en ERC où les coûts sont moins élevés. La lutte pour le titre devrait être disputée au vu de la liste des participants.»Une liste qui, pour les Açores du moins, comprend, entre autres, le Portugais Ricardo Moura (Ford Fiesta R5), vainqueur ici l'an passé, le Letton Ralfs Sirmacis (Skoda Fabia R5), auteur de trois succès l'an passé, l'Allemand Marijan Griebel (Skoda Fabia R5), champion d'Europe juniors 2016, les deux Espagnols membres de la Peugeot Rally Academy Jose Antonio Suarez et Jose Maria Lopez (208 T16), le Russe Nikolay Gryazin (Skoda Fabia R5) ainsi que le Portugais Bruno Magalhaes (Skoda Fabia R5), double vainqueur dans l'île en 2008 et 2010.Il n'y aura en revanche pas de pilote français. Annoncé partant pour un double programme ERC et TER - franchise parallèle qui a vu l'arrivée en son sein des rallyes d'Ypres et du Valais, en plus de Madère et de trois autres épreuves -, le champion de France Sylvain Michel est encore dans l'attente de la finalisation de sa saison.Calendrier ERC 201730 mars - 1er avril - Açores4-6 mai - Îles Canaries2-4 juin - Grèce-Acropole16-18 juin - Chypre3-5 août - Pologne25-27 août - Rép. Tchèque-Barum16-17 septembre - Italie-Rome6-8 octobre - Lettonie

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages