Rallye - ERC - Açores - Et de trois pour Magalhaes

L'Equipe.fr
Le Portugais Bruno Magalhaes a remporté le premier rallye ERC de l'année. Il a profité d'une cascade d'abandons ou d'ennuis des favoris.

Le Portugais Bruno Magalhaes a remporté le premier rallye ERC de l'année. Il a profité d'une cascade d'abandons ou d'ennuis des favoris.Après la sortie de route de Kajetan Kajetanowicz vendredi, la journée de samedi a de nouveau été rude pour les favoris. Avec 37''1 d'avance à l'issue de la première spéciale de samedi, Alexey Lukyanuk (Ford Fiesta R5) pouvait dérouler. Mais le Russe tapait une pierre dans le chrono suivant et, après s'être traîné jusqu'à l'arrivée, renonçait ensuite : « Il y avait une pierre dans un virage, malheureusement, j'ai cassé un bras de direction. C'est très frustrant. »Bruno Magalhaes, vainqueur ici en 2008 et 2010 et qui revenait en course après des mois d'arrêt, prenait alors les commandes au volant de sa Skoda Fabia R5. Mais son compatriote Ricardo Moura (Ford Fiesta R5), lauréat l'an dernier aux Açores, n'était qu'à 9''3... Il n'ira malheureusement pas beaucoup plus loin, abandonnant sur problèmes mécaniques deux chronos plus loin que Lukyanuk.L'ES suivante voyait la sortie éliminatoire du Tchèque Jan Cerny (Skoda Fabia R5). Ajouté aux divers soucis rencontrés par "Pepe" Lopez, Ralfs Sirmacis, Nikolay Gryazin et Jose Suarez, cette épreuve justifiait une fois de plus sa réputation d'impitoyable. Du coup, Magalhaes rentrait tranquillement au port, avec 1'34''4 d'avance sur le jeune allemand Marijan Griebel (Skoda Fabia R5), 4'50''9 sur l'Irlandais Josh Moffett (Ford Fiesta R5) et 6'05''9 sur Lopez (Peugeot 208 T16).Dans l'optique du Championnat, Griebel réussit la meilleure opération, devant Lopez, Gryazin (5e à 6'10''9) et Sirmacis (7e à 7'33''8). Rendez-vous dans un peu plus d'un mois aux Canaries, où Kajetanowicz et Lukyanuk voudront enfin voir l'arrivée.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages