Rallye - ERC - Michel rebondit en Championnat d'Europe

L'Equipe.fr
Le champion de France 2016, Sylvain Michel, effectuera sa rentrée début mai aux Îles Canaries. L'objectif est de remporter l'ERC junior U28 qui débouche ensuite sur le WRC.

Le champion de France 2016, Sylvain Michel, effectuera sa rentrée début mai aux Îles Canaries. L'objectif est de remporter l'ERC junior U28 qui débouche ensuite sur le WRC.« L’intersaison a été très longue depuis le Rallye du Var et l’officialisation de mon titre. Il a fallu mettre en place le programme et surtout se battre pour trouver les budgets nécessaires. C’est de loin la spéciale la plus difficile de l’année ! » Sylvain Michel revient de loin... Privé de son principal partenaire Yacco, qui ne souhaitait pas le suivre en ERC, le Savoyard a réussi à trouver une solution grâce au Team 2C Competition, à All Sport Management, Delta Savoie et Les Sybelles, malheureusement trop tardivement pour disputer l'épreuve d'ouverture aux Açores.« L’ERC s’est rapidement montré comme l’unique choix possible dans une logique d’évolution après le titre national, explique-t-il. Le WRC-2 demande des budgets trop élevés et nous devons rouler face aux équipes d’usine. En ERC, nous bénéficions d’une couverture médiatique exceptionnelle avec Eurosport et le niveau est très intéressant. » Sylvain Michel, de nouveau associé à Jérôme Degout, visera le titre en junior U28, qui offre en récompense une épreuve européenne 2018 en WRC sur une voiture aux spécifications 2016. Pour y parvenir, il aura de sérieux rivaux, à commencer par l'Allemand Marijan Griebel, deuxième du général aux Açores, les Espagnols Jose Maria Lopez et Jose Suarez, le Letton Ralfs Sirmacis ou le Russe Nikolay Gryazin.« Nous serons des «rookies» face aux autres pilotes et le niveau annoncé sera impressionnant, déclare-t-il. Je suis vraiment impatient de me confronter aux meilleurs pilotes de ce Championnat ! Les Canaries sont le premier rendez-vous sur asphalte de la saison. Même si c’est ma surface de prédilection, j’ai encore beaucoup à apprendre et ce sera sans aucun doute une étape primordiale dans mon évolution. Notamment dans la gestion de mes pneus Michelin sur un parcours avec beaucoup de grip. Je vais aussi découvrir un nouveau profil et les spéciales mais je ne me mets aucune pression. »

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages