Rallye - Finlande - Sébastien Ogier pénalisé d'une minute au rallye de Finlande

·2 min de lecture

Coupable de ne pas avoir correctement attaché son casque lors d'une spéciale, Sébastien Ogier a écopé d'une minute de pénalité mais reste cinquième. C'est une erreur sans réelle conséquence mais qui aurait pu coûter très cher. Samedi soir, les commissaires du rallye de Finlande ont annoncé qu'ils avaient sanctionné Sébastien Ogier d'une minute de pénalité et de 800 € d'amende. Le pilote français de Toyota a été reconnu coupable de ne pas avoir correctement attaché son casque lors de la douzième spéciale. Ogier a dit au jury ne pas avoir oublié de l'attacher avant le départ et ne pas comprendre comment l'attache avait pu se défaire partiellement selon les images des caméras embarquées. lire aussi Elfyn Evans leader du Rallye de Finlande, Sébastien Ogier cinquième Si la sanction est aussi lourde, sportivement, c'est parce que les commissaires ont pris en compte la récidive d'Ogier qui avait commis la même infraction lors du Monte Carlo en début d'année. Heureusement pour le Français, qui vise en cette fin de saison un huitième titre de champion du monde, la pénalité est sans conséquence au classement du rallye de Finlande samedi soir puisque son plus proche poursuivant, Gus Greensmith, pointait à près de trois minutes. Lors de la dernière étape dimanche, Ogier n'avait aucune intention de prendre tous les risques pour tenter de rattraper le quatrième Esapekka Lappi (qui comptait déjà 38 secondes d'avance avant la pénalité). Seuls sa cinquième place actuelle et d'éventuels points lors de la power stage font partie de ses objectifs. Mais cette minute aurait pu avoir un impact énorme si le pilote de la Toyota Yaris numéro 1 avait été à la lutte pour la victoire. lire aussi Toute l'actualité des rallyes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles