Rallye - ERC - Hongrie - Andreas Mikkelsen en tête après la première étape du Rallye de Hongrie

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Le Norvégien Andreas Mikkelsen, sans volant en WRC, fait une apparition remarquée en Championnat d'Europe des rallyes. Il a dominé la première étape du Rallye de Hongrie au volant de sa Skoda. On ne l'avait plus vu en course depuis le Rallye de Monza, il y a presque un an. Evincé de chez Hyundai et du WRC depuis fin 2019, Andreas Mikkelsen tente de relancer sa carrière. Pilote de développement des pneus Pirelli qui équiperont les WRC à compter de l'an prochain, le Norvégien goûte à nouveau aux joies de la compétition à l'occasion du Rallye de Hongrie, quatrième manche du Championnat d'Europe. Engagé au volant d'une Skoda Fabia R5, Mikkelsen a terminé la première journée de course en tête, avec 23''6 d'avance sur Craig Breen, celui qui l'a remplacé comme troisième pilote intermittent chez Hyundai Motorsport et qui pilote une i20 R5 sur cette épreuve. Grégoire Munster complète le podium provisoire. Leader du Championnat d'Europe, Alexey Lukyanuk a perdu très gros en écopant de cinq minutes de pénalités pour un mauvais pointage horaire. Il est 18e. Son dauphin au Championnat, Oliver Solberg, n'est que neuvième après deux crevaisons. Le double champion de France, Yoann Bonato, retardé par trois crevaisons et un tête-à-queue, pointe à la quinzième place.