Rallye-raid - Dakar 2022 - Lurquin et de Soultrait dans la course pour remplacer Elena aux côtés de Loeb

·2 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Quelque deux mois après l'annonce de sa séparation avec Daniel Elena sur le Dakar, Sébastien Loeb a testé deux possibles remplaçants ces derniers jours à Dubaï en vue du Dakar 2022 avec Prodrive : le copilote belge Fabian Lurquin et le motard français Xavier de Soultrait. « Vous avez roulé ces derniers jours en essai à Dubaï avec deux copilotes, Fabian Lurquin et Xavier de Soultrait. Votre choix est-il fait pour trouver un successeur à Daniel Elena ?
Ces dernières semaines, on a regardé les profils intéressants et disponibles. Fabian et Xavier paraissaient coller. J'ai fait un petit test à Dubaï avec chacun d'eux pour voir comment ça se passe. Les résultats sont positifs pour les deux, sachant que l'un a l'expérience de la voiture (Lurquin, avec Mathieu Serradori) et l'autre est un pilote moto plutôt efficace en navigation. Je vais me donner quelques jours de réflexion, mais a priori je devrais partir avec l'un des deux. « Il va falloir que je m'adapte » Que pensez-vous du Dakar 2022 dont les grandes lignes ont été présentées ce mardi ?
J'ai cru comprendre qu'on allait descendre dans le sud du pays, dans un secteur que je ne connais pas et où il y a pas mal de dunes. J'espère qu'il y aura aussi un peu de pistes techniques. Comme c'est vraiment devenu une course de pros au niveau de la navigation, il va falloir que je m'adapte. Ça va passer par le travail avec le nouveau copilote. Que pensez-vous de la nouvelle réglementation qui va permettre aux 4X4 et donc à la nouvelle BRX, d'avoir notamment des grosses roues comme les buggys ?
Je trouve que c'est une bonne nouvelle, ça va rééquilibrer les forces avec les buggys. En janvier dernier (abandon pour son retour sur l'épreuve au volant de la voiture conçue par Prodrive), on a notamment connu beaucoup de crevaisons. Pour l'instant, la voiture est encore en développement, il est prévu d'effectuer pas mal de tests à partir de juillet. Puis à partir de septembre, on devrait entamer notre programme de préparation et de courses. »