Rallye raid - Dakar - Abandon de Sébastien Loeb sur le Dakar

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Encore en difficulté sur l'étape 8 de ce lundi entre Sakaka et Neom, Sébastien, Loeb n'a pas été en mesure de boucler la spéciale. L'Alsacien et son copilote Daniel Elena abandonnent le Dakar. Pour son retour sur le Dakar (2e en 2017, 3e en 2019), au volant d'un 4X4 inédit construit par l'écurie britannique Prodrive, Sébastien Loeb n'a pas été épargné, ni par les problèmes mécaniques, ni par les crevaisons. lire aussi Loeb: « Ma course est morte » Vendredi, l'Alsacien avait passé une partie de la nuit dans le désert après la casse d'un triangle de suspension sur l'étape 6. Son camion d'assistance en course n'ayant pas la bonne pièce, il avait dû attendre de longues heures dans le désert avant de pouvoir enfin réparer et repartir. Il avait terminé l'étape de nuit (arrivée au bivouac à 3 heures du matin samedi) et lâché plus de dix heures dans l'aventure. Dimanche, au lendemain de la journée de repos, il a cassé un moyeu du Hunter BRX dans l'étape 7 vers Sakaka. Parvenus à rallier le bivouac marathon, Loeb et Daniel Elena avaient été contraints d'effectuer quelques heures de mécanique. Encore deux crevaisons
Reparti ce lundi matin dans l'étape 8 avec 13h32' de retard sur le leader au général Stéphane Peterhansel et une seule roue de secours, Loeb s'est arrêté une première fois au kilomètre 43 de la spéciale. Il est de nouveau resté bloqué au kilomètres 83 après une deuxième crevaison. Finalement dépanné après plusieurs heures d'attente, le 4X4 du duo Loeb-Elena quittait la spéciale en fin de journée. L'Alsacien signifiait alors son abandon à son équipe, qui transmettait l'information aux commissaires de course. Il terminait par la route de liaison et devait rejoindre le bivouac de Neom dans la soirée.