Rallye-raid - Dakar - Autos - Sébastien Loeb a perdu 24 minutes dès la première étape du Dakar à cause de trois crevaisons

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Sébastien Loeb a vécu une première étape galère dimanche sur le Dakar 2021. L'Alsacien a perdu 24'14'' après trois crevaisons. Pour son retour sur les pistes du Dakar, le duo Sébastien Loeb - Daniel Elena a été servi dimanche lors de la première étape. Il a en effet déjà perdu 24 minutes face aux buggys Mini en seulement 277 km, après s'être perdu et avoir subi trois crevaisons. lire aussi Sainz s'impose devant Peterhansel « Je ne sais pas comment les deux premières crevaisons sont survenues. On roulait "tranquille" par rapport au buggy et en ligne droite j'ai crevé deux fois, a commenté l'Alsacien, qui découvre cette année un nouveau véhicule, un 4x4 BRX de l'écurie Prodrive. À partir de là, je roule doucement, car je n'avais plus qu'une roue de secours après 100 bornes. Puis, je "recrève" 80 km plus loin. Le terrain était défoncé, l'enfer à rouler, les cailloux étaient immenses. » Sébastien Loeb « Je n'ai pas pris beaucoup de plaisir, mais je m'attendais à pire au niveau du retard. J'ai rarement fait une spéciale aussi pourrie » Au terme de cette première étape, Loeb se retrouve en 22e position, à 23'55'' du leader, Carlos Sainz. « Je n'ai pas pris beaucoup de plaisir, mais je m'attendais à pire au niveau du retard, a concédé le nonuple champion du monde de WRC. J'avais l'impression de perdre une heure. Ce fut la galère pendant environ trois heures. J'ai rarement fait une spéciale aussi pourrie. »