Rallye-raid - Dakar - Moto - Joan Barreda remporte la 4e étape du Dakar en motos

·1 min de lecture

Joan Barreda (Honda) a décroché sa deuxième victoire de spéciale mercredi en s'imposant dans la 4e étape entre Al Qaisumah et Riyad. L'Espagnol a devancé son coéquipier Pablo Quintanilla et l'ancien pilote MotoGP Danilo Petrucci (KTM Tech 3). Du roulant, des dunes, des pistes rocailleuses, le menu de la quatrième étape entre Al Qaisumah et Riyad, longue de 707 km (dont 465 km de spéciale), était copieux ce mercredi en Arabie saoudite. En motos, la victoire est revenue à Joan Barreda (Honda), déjà vainqueur de la deuxième étape, lundi, entre Ha'il et Al Qaisumah. lire aussi Classement de la 4e étape L'Espagnol a devancé son coéquipier Pablo Quintanilla et l'ancien pilote MotoGP et nouveau venu en rallye-raid Danilo Petrucci (KTM Tech 3) qui signe son premier podium d'étape sur l'épreuve après ses déboires de lundi (problème de pompe à essence). Sam Sunderland, qui a perdu dix minutes ce mercredi (7e), reste leader au classement général devant Matthias Walkner (KTM), lauréat du Dakar 2018, à 3 minutes. Le Français Adrien Van Beveren (Yamaha), 12e du jour, 2e du général mardi à 4 secondes de Sunderland, rétrograde à la troisième place, à 4'54''. Grâce à son deuxième succès, Barreda remonte au sixième rang. lire aussi Classement général « C'était une étape très dure, avec tous les types de terrains, réagit Barreda. C'était une bonne spéciale pour reprendre un peu de temps au général. J'étais parti dans une position loin derrière, et comme je me sentais fort, j'ai attaqué toute la journée. » « Tout va bien, j'ai juste une tendinite au bras qui me fait un peu souffrir après une chute le premier jour dans les cailloux, donc j'ai une petite inflammation mais je vais gérer ça pour continuer d'attaquer, poursuit-il. Le but est encore d'aller chercher une belle place, mais il faut y aller progressivement... kilomètre par kilomètre. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles