Rallye-raid - Dakar - Moto - Victoire de Joaquim Rodrigues lors de la 3e étape du Dakar en motos

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le motard portugais Joaquim Rodrigues (Hero) a remporté ce mardi la troisième étape du Dakar, une boucle autour de Al Qaisumah. Neuvième, Adrien Van Beveren (Yamaha) est 2e au général à 4 secondes de Sam Sunderland (Gas Gas). Le Portugais Joaquim Rodrigues (39 ans) a décroché sa première victoire d'étape sur le Dakar en s'imposant ce mardi en Arabie Saoudite dans la boucle d'Al Qaisumah longue de 636 km (255 km de spéciale).

Le pilote Hero, qui offre son premier succès sur l'épreuve au constructeur Indien, a devancé l'Australien Toby Price (KTM) et le jeune Américain Mason Klein (KTM). « J'ai réalisé une très belle spéciale, avec un bon rythme et sans commettre la moindre erreur, réagit Rodrigues. Tout s'est bien enchaîné. Nous avons eu la chance de pouvoir beaucoup rouler dans le désert et en course durant la saison 2021 et cela paye aujourd'hui. Le team a fourni l'effort et je leur apporte la récompense. » « C'est ma première victoire d'étape sur le Dakar, c'est historique pour la marque, je suis vraiment heureux. Je roulais tellement bien et si vite que je me suis fait cette réflexion : Paulo (Gonçalves, décédé après une chute sur le Dakar 2020) roule avec moi. Cette pensée m'est venue à un moment où mon esprit n'était pas occupé par la navigation. C'est lui et moi qui avons gagné aujourd'hui. »
lire aussi Classement de l'étape lire aussi Classement général Van Beveren dans la roue de Sunderland au général Neuvième de l'étape, le Français Adrien Van Beveren (Yamaha) confirme son bon début de Dakar et conforte sa deuxième place au classement général, à 4 secondes du Britannique Sam Sunderland (Gas Gas, 17e de l'étape). L'Autrichien Matthias Walkner (KTM) pointe au 3e rang, à 1'30''. « C'était une étape plutôt rapide, mais assez compliquée en navigation, commente Sunderland, leader de l'épreuve. Joan (Barreda) a fait un bon boulot d'ouverture mais on s'est un peu perdus tous les deux. C'était un peu frustrant mais au final on s'est tous regroupés et on arrive ensemble. Je ne voulais pas trop attaquer aujourd'hui, car je sais que demain nous allons avoir une étape longue et très difficile, donc il vaudra mieux partir d'un peu loin ».

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles