Rallye-raid - Dakar - Nasser Al-Attiyah victorieux de la 2e étape, Stéphane Peterhansel prend les commandes

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Le pilote Toyota, qui avait concédé douze minutes la veille lors de la 1re étape, a repris un peu de temps lundi sur ses principaux concurrents. Au classement général, Stéphane Peterhansel devance Carlos Sainz. Le Qatari Nasser Al-Attiyah (Toyota) a remporté ce lundi la deuxième étape du Dakar 2021 en catégorie auto, en devançant les deux Mini de Stéphane Peterhansel et Carlos Sainz - vainqueur la veille -, entre Bisha et Wadi ad-Dawasir, en Arabie saoudite. Le triple vainqueur de l'épreuve a parcouru les 457 kilomètres de la spéciale en 4h3'14'', lui permettant de combler une partie du retard de 12' concédé lors de la 1re étape. lire aussi Le classement complet de l'étape en catégorie auto Derrière lui, les deux pilotes de l'écurie Mini se sont livré un mano a mano, le Français prenant finalement le meilleur sur l'Espagnol, et ont fini respectivement à 2'35'' et 9'17'' du vainqueur du jour. Au classement général, Stéphane Peterhansel devance Carlos Sainz, tenant du titre, de 6'37'' et Al-Attiyah de 9'14''. « Globalement on a fait du bon boulot, a commenté « Monsieur Dakar », parce qu'il y avait quelques pièges, notamment les premiers kilomètres de la spéciale, avec des dunes, car à ce moment-là, la voiture était chargée en essence donc lourde, il fallait faire attention de ne pas se planter. » De son côté, Sébastien Loeb (BRX) occupe la 7e place du général à 36'40'' du leader après avoir fini la 2e étape en 6e position (+16'53''). « Franchement j'ai plutôt fait une bonne spéciale, j'ai attaqué tout du long, je n'ai pas fait d'erreur, je ne me suis pas perdu, on n'a pas crevé, a-t-il estimé. On a peut-être perdu 7 minutes max en navigation, mais ça prouve qu'on manque de moteur. »

Barreda toujours en tête en moto En moto, l'Espagnol Joan Barreda (Honda) a remporté cette 2e étape en devançant le tenant du titre, l'Américain Ricky Brabec (Honda), de 3'55'', et le Chilien Pablo Quintanilla (Husqvarna), dauphin de l'édition 2020, de 6'02''. Le Français Adrien Van Beveren (Yamaha) a pris la sixième place de l'étape.

Au général, Barreda occupe la tête du classement avec plus de 6 minutes d'avance sur Ricky Brabec et le Botswanais Ross Branch (Yamaha). La 3e étape mardi formera une boucle de 630 kilomètres, dont 403 de spéciale, au départ et à l'arrivée de Wadi ad-Dawasir. lire aussi Le classement complet de l'étape en catégorie moto