Rallye - WRC - Corse - De beaux Bleus au Tour de Corse

L'Equipe.fr
En dehors d'Ogier, plusieurs Français ont brillé dans leur catégorie au Rallye de France.

En dehors d'Ogier, plusieurs Français ont brillé dans leur catégorie au Rallye de France.Avec trois pilotes dans les points, les Français ont fait aussi bien que lors du rallye Monte-Carlo. Outre Ogier, deuxième, on retrouve en effet Stéphane Sarrazin et Yohan Rossel dans le Top 10. Le pilote Toyota en endurance, qui vient de créer sa propre équipe de rallye, s'est illustré tout le week-end, rivalisant la plupart du temps avec l'indéboulonnable leader de la catégorie R5, le Norvégien Andreas Mikkelsen, au volant d'une auto similaire (Skoda Fabia R5). Une crevaison samedi soir lui ôta malheureusement toute chance d'aller le titiller jusqu'au bout. « C'était sympa, se réjouissait-il à l'arrivée. Je me suis beaucoup amusé avec une voiture très au point. Je suis ravi d'être de retour. Je ne sais pas quand sera le prochain rallye mais j'espère bientôt.. »Yohan Rossel (DS3 R5), ancien lauréat de l'opération Rallye Jeunes, est monté en puissance après des débuts prudents. Engagé en WRC-2 contrairement à son aîné, le Gardois n'a commis aucune erreur et finit sur le podium de la catégorie, derrière Mikkelsen et Suninen, mais, surtout, il marque ses premiers points en Championnat du monde à seulement 22 ans. « C'est incroyable de faire un podium en WRC2 et de marquer mes premiers points en mondial, savourait-il après coup. On a essayé de se préparer au mieux et de bien travailler avec l'équipe. Ça paye aujourd'hui. C'est un excellent résultat qui lance bien l'année. J'ai déjà hâte d'être au Portugal, qu'il va falloir bien anticiper, en espérant continuer de la même manière. »Autres belles performances tricolores : celles de Romain Dumas, vainqueur en R-GT au volant de sa Porsche 997 GT3 et de Raphaël Astier (Peugeot 208 R2), qui remporte le WRC-3. Les deux hommes, déjà victorieux au Monte-Carlo, ont dominé de bout en bout leur catégorie. On signalera également les jolis chronos d'Eric Camilli (Ford Fiesta R5), qui luttait lui-aussi avec Mikkelsen en WRC-2 avant de commettre une faute le premier jour, et de Pierre-Louis Loubet (DS3 R5), malheureusement retardé dès la deuxième spéciale par des soucis de freins. Remarquons enfin les deuxième et troisième places en juniors (JWRC) des Ford Fiesta R2T de Nicolas Ciamin, dix-neuf ans, et Terry Folb.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages