Rallye - WRC - Monte-Carlo - Le Rallye de Monte-Carlo se réinvente en 2022

·2 min de lecture

D'importants changements ont été apportés au Rallye de Monte-Carlo pour 2022, ont annoncé les organisateurs vendredi. De nouvelles spéciales, pas de parc assistance à Gap, le rallye entend fêter sa 90e édition en innovant. Le Rallye WRC de Monte-Carlo va proposer de nouvelles spéciales pour sa 90e édition en 2022, ont annoncé vendredi les organisateurs de la course. De plus, le parc d'assistance restera en Principauté sur toute la durée du rallye, du 20 au 23 janvier. Il n'y aura donc pas l'an prochain de parc d'assistance à Gap. Dix-sept spéciales sont programmées pour un total de 319,33 km : 95 % du parcours sera différent de celui de 2021 avec le retour d'anciennes spéciales et la création de toutes nouvelles.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« L'accent sera également mis sur la fiabilité puisqu'il n'y aura aucune assistance à mi-journée durant les quatre jours de l'épreuve », expliquent notamment les organisateurs dans leur communiqué.
Le départ sera donné le jeudi 20 janvier de nuit avec le Col du Turini au programme, pour une spéciale nocturne. La plus longue spéciale de la première nuit passera par le fameux col avec 23,52 km au programme. Une dernière journée dans les Alpes-Maritimes Le deuxième jour emmènera les pilotes autour du Parc du Mercantour. Samedi les concurrents emprunteront des routes inédites du côté de Saint-Jeannet et Malijai (Alpes-de-Haute-Provence) avec la montée du col de Fontbelle. Pour la dernière journée du rallye, dimanche 23 janvier, l'épreuve se centrera dans les Alpes-Maritimes avec un power stage entre Penne-Collongues et Briançonnet-Entrevaux. lire aussi Toute l'actualité de l'auto-moto

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles