Rallye - WRC - Monza - Esapekka Lappi (Ford) prend la tête du Rallye de Monza, Sébastien Ogier (Toyota) toujours troisième

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Vainqueur de la troisième spéciale, le Finlandais de M-Sport Esapekka Lappi déloge Dani Sordo de la première place. Gêné par la buée sur le pare-brise de sa Toyota, Sébastien Ogier perd vingt secondes mais reste sur le podium. ES 3 : Scorpion 2 (13,43 km) Les conditions très humides et le tracé atypique de ce rallye débouchent sur une course à rebondissements. Esapekka Lappi fait peut-être parler son expérience d'ancien pilote de karting et profite surtout de sa bonne position de départ pour signer le chrono référence de cette troisième spéciale. Le Finlandais devance Dani Sordo de 7''9 et déloge l'Espagnol de la première place. 3''3 séparent les deux hommes au général. Sébastien Ogier, gêné pendant plusieurs minutes par la buée qui a envahi le pare-brise de sa Toyota après le passage d'une grosse flaque, limite les dégâts avec un troisième temps. Le Français occupe la même place au général, à plus de vingt secondes de Lappi. « Malgré les ventilateurs et le pare-brise chauffant, la buée a mis vraiment beaucoup de temps à s'enlever, explique Ogier. On commence à être loin de Dani et Lappi, il va falloir réagir cet après-midi. » Pour espérer souffler le titre à Elfyn Evans, actuellement cinquième du rallye, le Français doit en effet tout faire pour remonter aux premières places. lire aussi Résultats de l'ES 3 ES 2 : Scorpion 1 (13,43 km) Les fortes pluies de la nuit vont compliquer la tâche des équipages, qui évoluent soit sur la piste détrempée du circuit de Monza soit sur des parties en terre transformées en bourbier dans les sous-bois du parc attenant. Des conditions dans lesquelles il sera compliqué de ne pas partir à la faute. Sébastien Ogier, qui avait signé le meilleur temps de la première spéciale disputée jeudi, n'a pas été en mesure de stopper sa Toyota sur un freinage et a heurté un ballot de paille qui délimitait une épingle. Quatrième de cette spéciale, Français y a laissé quelques secondes mais beaucoup moins que Thierry Neuville, piégé au même endroit et qui a eu besoin de près de vingt secondes pour repartir. Auteur du meilleur temps, Dani Sordo prend la tête, 4''6 devant la Ford d'Esapekka Lappi et 7''1 devant Ogier. Leader du Championnat du monde, Elfyn Evans (Toyota) concède cinq dixièmes à son rival français et occupe la cinquième place du général. lire aussi Résultats de l'ES 2 lire aussi En piste pour le titre