Rallye - WRC - Monza - Sébastien Ogier (champion du monde pour la 8e fois) : « On ne pouvait pas rêver mieux »

·2 min de lecture

Vainqueur de sa dernière course avec son copilote Julien Ingrassia à Monza et champion du monde pour la huitième fois, Sébastien Ogier a vécu des émotions très fortes ce dimanche. Sébastien Ogier (vainqueur du Rallye de Monza et champion du monde pour la huitième fois) : « On ne pouvait pas rêver mieux que de conclure notre aventure commune avec Julien (Ingrassia, son copilote, qui prend sa retraite sportive) de cette manière, en remportant le titre sur une nouvelle victoire à l'issue d'une course très intense. On a su faire abstraction de tout ce contexte durant la course car on devait se concentrer sur ce qu'on avait à faire pour aller chercher le titre, mais une fois la ligne franchie les émotions nous ont submergés. C'était vraiment très fort et ça fait bizarre de se dire que notre association prend fin après avoir achevé tant de choses ensemble. On a frôlé la correctionnelle ce matin quand on a tapé un bloc en béton à l'entrée d'une chicane. A quelques millimètres près j'aurais pu casser la roue ou crever donc on s'en est bien sortis mais cela fait partie du jeu. Il faut toujours avoir un peu de réussite dans une saison. Elfyn (Evans, 2e du rallye et du Championnat) avait eu de la réussite en Catalogne et aujourd'hui c'était mon tour. Je disais depuis le début du rallye que ces spéciales sur le circuit étaient très piégeuses et cela s'est vérifié mais sans conséquence pour nous heureusement. Même si je serai très certainement au départ du Monte-Carlo en janvier, j'ai désormais envie de profiter de la vie, de prendre plus de temps pour moi et ma famille, tout en y ajoutant quelques courses car l'adrénaline du sport automobile me fait toujours vibrer même si rien n'est encore très clair concernant mon programme 2022. Après quinze ans à mettre autant d'énergie dans tout ça, j'ai besoin d'un break. On verra ce que l'avenir me réserve ensuite. » Julien Ingrassia : « J'ai les larmes aux yeux. Ce sont de belles émotions, un mélange de joie et de fierté de finir de cette façon. On est partis de rien avec Sébastien, juste avec l'envie de bien faire et d'arriver au sommet. On a partagé quinze ans de notre vie ensemble et on a accompli tellement de choses qu'on peut être fiers de nous. On ne doit pas être gênés de le dire. J'étais resté dans ma bulle toute la semaine pour ne pas me laisser envahir par les émotions mais une fois la ligne franchie c'était vraiment fort. Je suis content d'achever ma carrière ainsi, dans la joie. Mission accomplie ! »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles