Ranocchia, la carrière d'en bas

SO FOOT

Dans le football, il faut parfois savoir mettre son orgueil de côté pour réussir à rebondir. Dans le cas contraire, le risque de s'enfermer et de voir son avenir s'éteindre lentement, mais sûrement est immense. Malgré toutes les déconvenues qu'il a pu subir, Andrea Ranocchia l'a compris. Alors, quand il a observé que son niveau était bien insuffisant pour espérer quelque chose dans un club comme l'Inter, et que son profil n'était sans doute pas (ou plus) fait pour la Serie A, l'Italien a accepté de migrer en Angleterre. À Hull City. Une équipe qui se bat chaque année pour le maintien ou la montée en Premier League.


Andrea Ranocchia, récit d'un talent gâché


Quelques mois après ce transfert, force est de constater que ce prêt est une réussite. Avec douze matchs de championnat dont onze…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages