Raphaël Tronché s'impose en kick-boxing

Raphaël Tronché a disputé son dernier combat de boxe en septembre 2019. (L. Argueyrolles/L'Équipe)

Après avoir été longtemps pressenti comme adversaire pour Tony Yoka, Raphael Tronché est remonté sur un ring, mais pas de boxe. Samedi à Bruxelles (Belgique), il a mis K.-O. au deuxième round l'Anglais Daniel Sam en K1 (kick-boxing).

Après avoir été longtemps pressenti comme adversaire pour Tony Yoka, Raphael Tronché (33 ans) est remonté sur un ring, mais pas de boxe. Samedi à Bruxelles (Belgique), pour son premier combat de K1 (kick-boxing, trois rounds de trois minutes, frappe avec poings, genoux et pieds), il a mis K.-O. au deuxième round l'Anglais Daniel Sam.

Comptant treize victoires pour zéro défaite en boxe, l'ex-champion de France des lourds avait disputé son dernier combat en septembre 2019. « Il n'en a pas fini avec la boxe, commente son entraîneur Joseph Germain. Mais comme il n'avait pas de propositions de combat, tout le monde croyant qu'il était trop cher, car il avait voulu plus que les cinquante mille euros proposés pour affronter Yoka, il a tenté le coup dans un autre sport, le K1. »

lire aussi : Toute l'actualité de la boxe