Le rapport d'audit de la FFF accablant pour Florence Hardouin

Le management de Florence Hardouin à la FFF est au coeur du rapport d'audit. (A. Ferreira/L'Équipe)

« Le Monde » révèle ce mardi la teneur du rapport d'audit commandé par Noël Le Graët portant sur le management au sein de la FFF. La directrice générale y est jugée sévèrement pour son style managérial.

Alors que le ministère des Sports a diligenté en septembre une mission d'inspection à la Fédération française de football, actuellement en cours, faisant suite à la publication de l'enquête de So Foot qui mettait notamment en cause Noël le Graët pour des SMS à caractère sexuel envoyés à des collaboratrices, Le Monde révèle les grandes lignes du rapport d'audit que le président de la FFF avait commandé en 2020 et qui n'a jamais été rendu public.

Celui-ci porte sur les dysfonctionnements du management observés au sein de la Fédération après la Coupe du monde 2018 et a été réalisé par le cabinet Plein Sens.

lire aussi : Tensions à la FFF où le management de Florence Hardouin est contesté

Le rapport évoque selon Le Monde « un climat délétère » et un « conflit dur » entre la directrice générale Florence Hardouin et plusieurs directeurs. Sur fond de comportements jugés inappropriés de ces directeurs (alcool, sexisme) un fossé se creuse avec la DG et celle-ci se voit mise en cause pour son management « inacceptable », « au pire brutal, au mieux, sec et très maladroit ».

Le rapport fait également état des relations difficiles entre M. Le Graët et Mme Hardouin tandis que le PSE orchestré par cette dernière est vécu comme « une purge ».

Sollicitée par L'Équipe pour réagir, Florence Hardouin ne souhaite pas s'exprimer. La FFF, quant à elle, ne souhaite pas réagir pour l'instant.