Rashford : viens voir le docteur, il n'a pas peur

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La voix rocailleuse chargée, Rio Ferdinand laisse ses yeux exploser : "Wow, wow, wow..." Installé sur le plateau de BT Sport, le colosse peine à digérer la dernière demi-heure de football qu'il vient de s'envoyer. La faute à ce drôle de mec, qui fêtera ses vingt-trois ans samedi et qui sort de la pelouse d'Old Trafford en faisant rebondir un ballon comme s'il s'éclatait avec un yo-yo. Marcus Rashford a le regard d'un gosse, mais l'allure d'un prince. Il vient surtout de dessiner le premier triplé de sa carrière face à un Leipzig définitivement broyé par son entrée en jeu, combinée cinq minutes plus tard à celle d'un Bruno Fernandes lui aussi déchaîné. Une semaine après être rentré de Paris avec trois points et une prestation aboutie, Manchester United a enchaîné mercredi soir en roulant sur le demi-finaliste de la dernière Ligue des champions et…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles