Rayan Helal titré en individuelle, Mathilde Gros remporte le keirin

Rayan Helal ce samedi à Roubaix. (E. Garnier/L'Équipe)

Trois ans après son premier titre de champion de France de vitesse individuelle, Rayan Helal a été de nouveau sacré dans la spécialité ce samedi à Roubaix. Mathilde Gros, elle, s'est offert un nouveau maillot tricolore à l'issue de keirin.

Après un premier titre de champion de France de vitesse individuelle à Saint-Quentin en Yvelines en 2019, Rayan Helal est à nouveau parvenu revêtir le maillot tricolore de la discipline, samedi soir à Roubaix.

En finale, le sociétaire de l'US Créteil a dominé en deux manches son compagnon de club, Sébastien Vigier, champion d'Europe en titre de la spécialité. « Je suis vraiment heureux, ces Championnats de France avaient vraiment une valeur de test », disait Helal.

Thomas se contente du bronze en finale de l'éliminationSi la finale de keirin femmes s'est avérée tumultueuse et serrée, Mathilde Gros a réussi à réaliser le doublé, au lendemain de son titre en vitesse individuelle, comme elle l'avait déjà fait l'an passé à Hyères. « Je ne vais pas jusqu'à dire que les jambes sont bonnes puisque la coupure a été importante, mais c'est toujours un bonheur de décrocher un nouveau maillot de championne de France », disait la championne du monde de vitesse individuelle. Dimanche, elle s'alignera également sur le 500 mètres.

lire aussi : Tous les résultats des Championnats de France

En revanche, pas de triplé pour Benjamin Thomas. Après un aller-retour à Paris pour la présentation de son équipe Cofidis, le champion de France de la poursuite individuelle et de la course aux points s'est contenté de la médaille de bronze en finale de l'élimination derrière Thomas Boudat et Valentin Tabellion.